Reporters du 12 et 16/12/2018

Publié le 18/12/2018

Sylvain LEMAITRE
 
CALAIS UNION FUTSAL
 
CALAIS UNION FUTSAL 7 / 13 VILLENEUVE D’ASCQ F
 
12/12/2018

Sortis la tête haute
 
Deux divisions séparaient les Calaisiens des Villeneuvois au coup d’envoi et dès les premières minutes, l’écart sur le papier se concrétise sur le terrain avec cinq buts encaissés dans les quinze premières minutes (0-5, 15e), le portier adverse annihilant les offensives calaisiennes jusque-là mais grâce à deux buts de Morgan Depré et un d’Aurélien Deléglise, les joueurs de Gaëtan Flahaut et de Cédric Martin reviennent à deux unités avant la mi-temps. Ils auraient même pu réduire la marque avec l’obtention d’un tir à dix mètres non converti, consécutif à six fautes villeneuvoises (3-5, 20e).

Au retour des vestiaires, les joueurs du CUF marquent à nouveau par l’intermédiaire de Maxime Bregonzio mais Villeneuve d’Ascq éteint Saint-Exupéry en marquant à plusieurs reprises (4-12, 33e). Les Calaisiens n’abdiquent pas et réduisent l’écart dans les dernières minutes. Ils n’ont pas à rougir du score (7-13) face à un adversaire supérieur tactiquement. Cette rencontre servira aux Calaisiens pour le reste de la saison. Mais pour finir l’année en tête de leur championnat, il leur faudra aller chercher les trois points de la victoire dès lundi à Watten.

 

Carnel Simon

Rinxent Futsal Club

Rinxent Futsal Club vs Calais Union Futsal B

📆 | Jeudi 13 Décembre 2018, 20h30 …
🏆 | Coupe Intersport District, Tour 1

Rinxent Futsal Club       ⚽⚽⚽⚽⚽⚽⚽
Calais Union Futsal B    ⚽⚽⚽
DIRECTION LE SECOND TOUR

➡. Finaliste l’an dernier le RFC veut rééditer ce type de performance, pour cela la réception de Calais Union Futsal B hiérarchiquement inférieur devait leur permettre de passer ce premier tour.

➡. Blessé en équipe B il y a un peu plus d’un mois, le pivot Romaric Taquet faisait son retour au sein de l’équipe première et c’est de son pied droit qu’il montre la voie à ses coéquipiers en ouvrant le score dès la 3e minute idéalement servi par son capitaine Manu Marcq (1-0, 3e).
Nouveau venu dans la ruche, Rémi Lefèbvre va quant à lui ouvrir son compteur passe, puisqu’il permet à Kevin Pernaud de doubler la mise (2-0, 9e)
Malgré quelques occasions franches, ces dernières sont bien stoppées par le vigilant Ulrich Duquesnoy, les visiteurs rejoignent donc les vestiaires avec deux buts de retard.

➡. Très discrète en première période, l’équipe de Sylvain Lemaître emmenée par son capitaine Jean Nicolas Joissains va réagir en réduisant le score dès l’entame de seconde période (2-1, 21e). Porté par l’élan de son premier but, le CUF B bien plus agressif  n’est pas loin de l’égalisation qu’il aurait mérité …. mais après avoir laissé passer l’orage, les frelons (Rinxent Futsal Club) dans une partie devenue électrique qui verra le corps arbitral brandir par deux fois leur carton jaune, parviennent en l’espace de neuf minutes à prendre le large (6-1, 35e).
Quelques peu relâchés suite à cette avance conséquente à cinq minutes du terme de la rencontre, les jaunes et noirs encaissent deux nouveaux buts (6-3, 38e). En toute fin de partie Alexandre Lahoche, meilleur passeur du club sert le meilleur buteur Manu Marcq pour entériner la qualification (7-3, 39e).

✔. Loin d’avoir rendu leur meilleure prestation de la saison, les frelons ont assuré l’essentiel et verront le second tour de la Coupe Intersport District pour la seconde année consécutive, surtout ils alignent une deuxième victoire de rang toutes compétitions confondues, alors prêt pour la passe de trois à Calais Jeunes Futsal B ? Réponse mercredi après ce dernier match de l’année.

 

Etienne EMAILLE
Valenciennes FC
32éme de finale de Coupe de France Féminine 
Valenciennes F.C (R2).   2  – 3  F.C. Rouen 1899 (R1)
COUPE DE FRANCE FEMININE – DIMANCHE 16 DÉCEMBRE 2018
 

Proche d’un nouvel exploit
 
L’équipe de Valenciennes s’est battue avec ses armes contre une équipe de Rouen leader et invaincue en R1 Normandie lors de ce 32éme de finale de Coupe de France Féminine et a mené 2 fois au score 1-0 en début de rencontre puis 2-1 en début de seconde mi-temps mais a finalement rendue les armes dans les 10 dernières minutes suite au 3éme but d’une équipe de Rouen organisée et solide sur toutes les lignes et qui doit sa qualification finale aussi à sa gardienne qui, bien que timide et défaillante en 1ère mi-temps, a réalisé 2 beaux arrêts sur les derniers assauts valenciennois pour essayer d’égaliser et d’obtenir la séance des tirs au but.
 
> Finalement le score reste en faveur des pensionnaires de la division supérieure et les valenciennoises peuvent se reconcentrer sur l’objectif fixé en début de saison par leur coach Simon Raux : valider la montée en Régional 1, ce qui viendra automatiquement si la seconde partie de la saison est à l’image de la 1ère partie.

Par Laëtitia Lacour

Articles les plus lus dans cette catégorie