Valenciennes : la dynamique collective en route pour 2019

 

Mardi 26 septembre 2017, la place d’Armes de Valenciennes avait revêtu les couleurs de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA pour accueillir le Host Cities Tour, la tournée de lancement de la plus grande compétition internationale de football féminin qui se jouera du 7 juin au 7 juillet 2019 en France. Pour réussir ce pari, Laurent Degallaix et Valenciennes Métropole se sont entourés des acteurs des Hauts de France reconnus en la matière. C’est ainsi que la Ligue de Football des Hauts de France, le District Escaut et le VAFC ont travaillé ensemble au projet et seront moteurs des actions qui seront initiées pendant ces deux ans qui nous mèneront au coup d’envoi de la compétition au Parc des Princes. 

 

Et l’ambition est de taille, Rebecca Smith, ex-internationale néo-zélandaise, responsable des compétitions féminines à la FIFA est d’accord avec son Président, Gianni Infantino, « la Coupe du Monde en France pourrait être la plus belle de tous les temps ». Brigitte Henriques,  Vice-Présidente de la FFF, fière de côtoyer le public venu nombreux sur la place d’Armes participer aux animations, remercie « les cadres techniques de la Ligue des Hauts de France pour leur travail, ils savent comment réunir de nombreux publics comme on l’a vu aujourd’hui avec les écoles primaires, les collèges et les IMPro… ». Si les politiques déclinées sur le territoire et le plan de féminisation initiée par la FFF depuis 6 ans ont participé à lever les barrières culturelles qui freinaient l’arrivée des filles au football, il y a eu également un gros travail réalisé sur le terrain par tous les acteurs du football amateur. 

La ville a un premier grand rendez-vous, le 20 octobre avec le match France / Angleterre, et il lui faudra remplir le stade du Hainaut pour montrer aux observateurs de la FIFA sa capacité à mobiliser ! Tous les matchs ne sont pas encore distribués entre les 9 villes hôtes, nous connaissons uniquement les demi-finales et la finale qui se joueront à Lyon les 2, 3 et 7 juin 2019. Une chose est sûre, chaque ville hôte recevra deux « têtes de séries » sur son territoire.

Bruno Brongniart l’assure, « la Ligue mettra tout en oeuvre pour préparer cette Coupe du Monde. Nous avons les moyens en terme de techniciens et de logistique pour réussir ce grand rendez-vous. La place d’Armes, c’est un début, nous ferons mieux encore ». 

Le Maire de Valenciennes, Laurent Degallaix affiche un sourire communicatif, c’est d’ailleurs un de ses buts « donner le sourire aux valenciennois, nous sommes dans des dimensions qui dépassent le football, on touche à la mixité et ce sont des émotions qui marquent ». 

Rendez-vous le 20 octobre 2017 au stade du Hainaut. 

Par Pauline Cousin

Articles les plus lus dans cette catégorie