EFOOT : Podium régional et interview croisée

Publié le 04/05/2020

Les trois champions des tournois PS4 ont livré une dernière bataille afin de d’établir un podium régional ! Entre vendredi et dimanche, ils ont disputé un championnat en matchs aller-retour. 
 

Voici le podium PS4 final:

1er Hugo Hervé pour le club du FC Templemars Vendeville, district des Flandres

2ème Mathys Hervé pour le club du FC Seclin, district des Flandres

3ème Romain Laroui pour le club de l’AS Dunkerque Sud, district des Flandres

 

Et les 4 podiums des 4 tournois :

 

   

Le Président et les élus de la Ligue adressent leurs félicitations à tous les participants et plus particulièrement aux gagnants de chaque tournoi ! 

Les finalistes des quatre tournois, Gabriel Melis (As Marck), Thomas Marujo (AS Choisy au Bac), Julien Schwitalla (US Vimy) et Clément Lecomte (Château Thierry Etampes FC) recevront pour le club qu’ils représentent, un jeu de maillots. Le joueur recevra lui aussi une récompense quand la situation sanitaire nous permettra d’organiser une remise officielle. 

Les vainqueurs des quatre tournois, Gauthier Hetmanczyk, le gagnant du tournoi Xbox, Hugo Hervé, Mathys Hervé, et Romain Laroui, les gagnants des tournois PS4, recevront pour leur club, un jeu de maillots, des ballons ainsi qu’une récompense individuelle. 

 
Interview croisée des quatre champions ! 
 
Parlez-nous de votre parcours et votre expérience en efoot. 
 
Hugo:
Le efoot, j’y joue depuis que je suis tout petit, je pense qu’à 5 ans déjà je jouais au football virtuel. Les fameux jeux de foot où l’on pouvait tacler le gardien !
En terme de compétition, cela fait 2 à 3 ans que j’essaye de donner le meilleur de moi. Lorsque je perds un match, mon seul but est de revenir plus fort ensuite.
Cette saison, mon équipe est Vegacy Esport. C’est une structure locale.
Et mes plus grosses compétitions sont les deux championnats de France l’an dernier sous les couleurs du Stade de Reims. Pouvoir jouer les championnats de France est gratifiant mais ça peut mettre une certaine pression. En effet, maintenant certains me connaissent et varient leur jeu et quand je les joue, ce n’est pas tout le temps évident !
 
Mathys:
J’ai eu l’occasion de participer à plusieurs tournois, eligue1, allathome. J’ai eu la chance de remporter un tournoi organisé par le PSG. J’ai aussi participé à des tournois associatifs comme recemment avec le district des Flandres et la structure Vegacy que j’ai remporté ! Je joue à Fifa depuis petit mais cette année, le jeu m’a plu encore plus et donc je m’y suis mis à fond !
 
Gauthier:
Je joue aux jeux vidéo depuis tout petit, depuis que j’ai 7 ou 8 ans. C’est ma deuxième passion après le football, je joue principalement à Fifa. Je fais partie d’une équipe E-sport, la Electium eS, qui est une structure multi-gaming. Je les représente en tant que joueur 1v1 Fifa. De plus, je joue également au sein de l’équipe Infinity Project sur Fifa en mode club pro (11v11) qui est comme du vrai foot chacun joue à son poste. 
J’ai participé à plusieurs tournois régionaux, deux nationaux (un en France et le deuxième en Belgique). J’ai gagné le tournoi de la NEF ACADEMY à Valenciennes (2018), le tournoi organisé par le club de Ligny en Cambrésis (2019), le tournoi de Caudry organisé par le St Bernard (2018). J’ai été le représentant de l’Olympique Lyonnais lors des championnats de France ressemblant les 25 meilleurs joueurs (Orange e-ligue 1) à Paris sur Fifa 19. J’ai été finaliste du tournoi du FC Metz pour la Orange Ligue 1 encore sur ce Fifa 20, et enfin,  j’ai gagné quelques tournois en ligne sur un site de compétition « Glory 4 gamer ». J’ai participé également à la LAN de la Louvard Game dans le stade du club de Charleroi, rassemblant des joueurs pros et semi-pros au cours de laquelle j’ai effectué un quart de finale. 
 
Romain : 
J’ai commencé sur Fifa 13, non je ne fais pas parti d’un club efoot mais c’est une option qui me plairait. J’ai participé à de nombreux tournois efoot sur g4g, un tournoi organisé par la ville de Dunkerque et aux qualifications e-ligue 1. Concernant mon palmarès j’ai gagné le tournoi organisé par la ville de Dunkerque, puis j’ai aussi remporté de nombreux tournois g4g. Je suis notamment allé jusqu’en quart de finale e-ligue1.
 
Qu’avez-vous pensé du tournoi efoot de la Ligue ?
 
Hugo:
Le tournoi efoot de la ligue est une super idée en cette période de confinement ! Cela permet de garder un peu le contact avec le monde du football. Cela crée aussi une compétition donc forcément on ne veut pas décevoir le club que l’on représente. J’ai personnellement pris beaucoup de plaisir à jouer ce tournoi.
 
Mathys:
Le tournoi était sympathique, le fait que nous puissions jouer sur plusieurs jours était bien sauf qu’il y avait parfois trop d’attente. Mais l’organisation était top !
 
Gauthier:
Je trouve que la Ligue a pris une bonne initiative avec ce tournoi, je l’ai trouvé assez bien organisé, clair avec la plateforme toornament. Le temps donné pour jouer les matchs ainsi que la durée finale ont été efficaces, ni trop long ni trop court. Le format aller-retour est bien choisi aussi pour permettre aux joueurs de s’inviter une fois chacun et de limiter les éventuels résultats hasardeux que peut casser le jeu sur un match simple, les joueurs les plus réguliers sont ainsi  récompensés. La création de la page a été aussi une bonne chose sur Facebook car elle a permis à beaucoup d’avoir des réponses à leurs questions. 
 
Romain :
J’ai trouvé que c’était un tournoi bien organisé avec beaucoup de bons joueurs.
C’était une bonne idée de la part de la ligue car ça permet de s’occuper pendant le confinement.
 

Souhaitez-vous que le efoot se développe à l’avenir au niveau de la Ligue ?

Hugo:
Bien évidemment en tant que joueur régulier de football virtuel on aimerait que la discipline sois prise le plus possible au sérieux. On voit que le jeu virtuel connaît une ascension de plus en plus fulgurante donc c’est gratifiant. On voit les clubs de Ligue 1 se lancer ! Représenter un club de Ligue 1 comme j’ai eu l’occasion de le faire lors de la Eligue1 (championnat de France), c’est une sensation particulière, on joue pour un club avec une grande réputation. Certains pensent qu’il s’agit juste de jouer à la console mais ça demande beaucoup de travail, d’entrainement et de sang-froid.  

Mathys:

Oui cela peut permettre à certains joueurs de se faire connaître. Il faut se donner les moyens de réussir.

Gauthier:
J’espère vraiment que le Efoot va se développer au sein de la Ligue en parallèle du vrai foot, ce dernier reste bien sûr le plus important ! Au passage, je pense sincèrement que la Ligue aurait tout à y gagner, niveau événementiel, niveau sponsoring… ce genre d’événements peut mobiliser beaucoup de monde surtout dans le milieu du football au sein duquel les fans de Fifa ne manquent pas. Pourquoi pas créer des ligues de foot virtuelles en parallèle des vrais championnats, pour ensuite croiser les districts, et même les Ligues? Cela pourrait être intéressant, c’est similaire à ce qui est fait pour le championnat de France Orange eLigue 1 en France, les clubs ou les districts pourraient avoir leur ou leurs représentants… Beaucoup de choses seraient possibles en définitive, aucune limite ! J’espère vraiment que cela se développera. 

Romain :
Oui car ça permettrait de développer encore plus l’univers du esport. 

 

Pourquoi selon vous, ces tournois ont rencontré autant de succès ? Les inscriptions étaient closes en 30 minutes !

 
Hugo:
Le fait qu’on soit en confinement a bien évidemment aidé au fait qu’on soit plus de 900 joueurs au départ. Même la région Haut-de-France en général reste quand même grande consommatrice de jeux vidéo et football virtuel. Elle possède également beaucoup de bons joueurs donc c’est vraiment pas évident de tirer son épingle du jeu. Tout le monde n’a pas la même ambition une fois la console allumée, c’est ça aussi qui fait que tout le monde peut s’y retrouver… Certains sont plus compétiteurs, d’autres jouent de manière occasionnelle pour décompresser après une journée de travail.
 
Mathys:
Le confinement nous permettait d’avoir du temps pour jouer. Il y beaucoup de monde qui joue à FIFA et beaucoup de joueurs sont intéressés par les tournois.Ce tournoi gratuit était une bonne occasion de représenter son équipe et son club ! 
 
Gauthier:
Je pense que ce succès est déjà dû à la période actuelle, au confinement. Même si l’esport se développe dans tous les domaines de plus en plus, le confinement met encore plus en lumière cette scène. Les gens ont plus de temps et chacun a donc du temps pour participer aux tournois etc, et puis représenter son club de foot lors d’un tournoi est toujours une fierté, je pense aussi que comme pour moi plus d’un compétiteur a vu la flamme de la compétition renaître en lui, le football et les terrains nous manquent tous énormément, ce tournoi permet de palier à ça !  Et c’est également un tournoi dans lequel tout le monde a pris du plaisir je pense. Les joueurs qui jouent au foot et parmi eux le nombre important de jeunes qui ont grandi avec le numérique et les jeux, qui voient le e-sport grandir sont très sensibles à ces événements notamment sur le jeu Fifa, voilà ce qui pourrait expliquer ce succès je pense. 
Grâce à ce tournoi j’ai pu gagner en visibilité, j’ai diffusé mes matchs sur twitch et j’ai eu de plus en plus de monde, 70 personnes en quart de finale ont vu le match et en finale plus de 180 personnes sont venues pendant le match ! J’ai pu gagner beaucoup de followers, devenir « affilié » et les matchs étaient incroyables avec tous les commentaires des viewers etc. 
Le district Escaut et mon club ont aussi relayé les infos et m’ont apporté un réel soutien pendant le tournoi ça m’a vraiment fait plaisir ! 
 
Romain :
C’est un tournoi organisé par la Ligue donc forcément ça attire beaucoup de joueurs et de plus en plus de joueurs participent aux tournois Fifa. 
 
Par Pauline Cousin

Articles les plus lus dans cette catégorie