Pôle Espoir : « Arthur Masuaku, « il y a tout pour réussir »

Après le RC Lens où il resta cinq ans puis Valenciennes (cinq ans dont un an pro) Arthur Masuaku est depuis 2014 en Gréce où il fait le bonheur de l’Olympiakos, l’un des grands clubs du pays.

De son passage à Liévin à l’époque où Philippe Lambert était directeur (2006-2008) il ne garde que « du positif dans la vie et pour la suite de ma carrière. Ce ne fut que de bons moments. Dès que je peux, je viens ici revoir le staff. Je dois beaucoup à ces deux années de préformation. J’ai notamment appris à être fort mentalement. Cela s’ajoutait aux valeurs familiales. Il y avait tout ici pour réussir et de supers coachs. Je n’ai pas toujours été fort à l’école. Mais en arrivant ici, j’ai progressé passant de 10 à 12-13 de moyenne. Avoir un bon bagage scolaire, c’est important. Mon seul regret, ne pas en avoir profité plus. » Au sortir de Liévin, Arthur n’avait qu’une idée, « il fallait que cela continue, ne pas s’arrêter en si bon chemin. » Même s’il n’était pas prêt de quitter Lens, il a su ensuite rebondir et ce n’est pas Olympiakos qui dira le contraire. Il vient de prolonger son contrat d’une année comme latéral gauche.

Jean-Mary Mayeur

Articles les plus lus dans cette catégorie