Un stage de cohésion pour les filles

Pour lancer la nouvelle saison, le staff du Pôle Espoirs féminin a emmené tout le goupe passer trois jours à Berck. Pas question de vacances, au contraire l’emploi du temps des 24 pensionnaires lievinoises était chargé et varié. Au programme : réveil musculaire dès 7h30, entraînement technique, équitation à la place du char à voile annulé par manque de vent, jeux de cohésion, beach soccer sous la houlette de Gérard Sergent (une découverte pour la plupart d’entre elles) et bilan individuel psychologique avec Cécilia.

Elles sont sept « troisième année » (quatre des Hauts de France, une de Champagne-Ardennes, une de Normandie, une de Paris-Ile-de-France) dont certaines ont eu la chance d’intégrer les groupes d’entraînement de clubs évoluant en D1 (Lille) ou en D2 (Arras, Reims), six « deuxième année » (quatre des Hauts de France, deux de Champagne-Ardennes) et onze « première année » (huit des Hauts de France, deux de Champagne-Ardennes, une de Normandie).

Pour Nathalie Jarosz, ce stage a pour but de fixer les régles de vie, apprendre à se connaître, définir des objectifs personnels et créer une dynamique positive dans le groupe. 

Jean-Mary Mayeur

Par Pauline Cousin

Articles les plus lus dans cette catégorie